Conseils pour prendre soin de sa peau en hiver

0 Commentaire
722 Vues

En hiver, plusieurs phénomènes, visibles et invisibles, affectent notre peau. Il peut s’agir de la chute brutale des températures ou du vent froid qui balaie le visage et les mains. Mais c’est également le cas de changements qui s’opèrent à l’intérieur des logements, avec la mise en route du chauffage qui assèche l’air. 

Les conséquences sur la peau sont inévitables : elle devient plus sèche et réclame davantage d’attentions. Voici tous nos conseils pour prendre soin de sa peau en hiver et pour limiter l’apparition ou l’aggravation de certaines maladies de peau que nous vous présentons également.

L’importance de l’hydratation en hiver

Tout au long de l’année, il faut hydrater sa peau et boire suffisamment d’eau. Mais, lorsque les premiers froids arrivent, l’hydratation devient indispensable.

Tout d’abord, il convient de boire suffisamment d’eau. En effet, en buvant de l’eau, c’est en réalité à notre peau que nous apportons de l’eau. En hiver, afin d’augmenter son apport en eau, il est possible de boire : 

  • des soupes maison de légumes ;
  • des tisanes.

Et puis, l’hydratation passe également par l’application de crèmes hydratantes, de laits ou de baumes. Idéalement, ces produits doivent être passés sur le corps juste après la douche, lorsque la peau est encore légèrement humide. De cette manière, le lait hydratant pénètre davantage.

Concernant les mains, les lèvres et le visage, il ne faut pas hésiter à passer de la crème plusieurs fois par jour, car ce sont des parties du corps davantage exposées au froid et au vent. Mettre en place une routine hydratation est la meilleure solution pour donner à sa peau tout ce dont elle a besoin, en été comme en hiver. Cette routine hydratation concerne tout le monde, à savoir : 

  • les femmes ;
  • les hommes ;
  • les enfants.

Les bons gestes à adopter pour protéger sa peau en hiver

Outre l’hydratation de la peau, d’autres gestes peuvent être mis en place au quotidien pour protéger sa peau en hiver.

Premièrement, il est conseillé de supprimer les bains et les douches chaudes et de préférer une douche rapide à l’eau tiède. En effet, la chaleur a tendance à irriter la peau et à provoquer des démangeaisons. Ensuite, il est important de se sécher et, comme nous l’avons vu, d’appliquer une crème ou un lait hydratant.

Deuxièmement, l’air intérieur a tendance à s’assécher en hiver à cause du chauffage. L’air sec favorise la sécheresse de la peau et l’apparition de problèmes dermatologiques. Pour éviter cela, plusieurs solutions existent, comme : 

  • déposer un bol d’eau chaude à proximité des radiateurs dans les chambres ;
  • accrocher un saturateur sur ses radiateurs ;
  • installer un humidificateur d’air électrique.

Aérer le logement est un autre réflexe à conserver tout au long de l’année, y compris lorsque les températures sont négatives à l’extérieur.

Pour notre troisième conseil, intéressons-nous à la vitamine D. La lumière du soleil représente la principale source de vitamine D. Or, en hiver, le soleil brille moins longtemps. Cette période de l’année peut causer des carences en vitamine D. Un carences de vitamine D qui entraînent, entre autres, une plus grande sécheresse de la peau. En hiver, il est donc important de surveiller son apport en vitamine D. Un médecin peut conseiller si nécessaire des compléments alimentaires.

Enfin, le dernier conseil porte sur le choix des vêtements. Certaines matières provoquent des irritations, tandis que d’autres font transpirer. Ces deux phénomènes irritent la peau, provoquent des démangeaisons et parfois des crises d’eczéma. Pour éviter cela, il est recommandé d’opter pour des vêtements en coton ou en lin et d’éviter les matières synthétiques et la laine, qui peut être irritante pour la peau.

Zoom sur des maladies de peau qui s’aggravent ou apparaissent en hiver

Ce sont des changements réels qui s’opèrent donc en hiver au niveau de la peau et du corps. Ces changements sont tels qu’ils peuvent déclencher l’apparition d’une maladie de peau ou aggraver les symptômes d’autres maladies de peau.

Concernant les maladies de peau qui sont aggravées en hiver, il faut citer : 

  • l’eczéma atopique ;
  • le psoriasis ;
  • la kératose pilaire.

Les maladies qui apparaissent en hiver sont : 

  • l’urticaire du froid ;
  • le phénomène de Raynaud.

Les symptômes varient selon les maladies et selon les patients. L’eczéma atopique se caractérise par l’apparition de plaques rouges, de sécheresse, de démangeaisons, voire de lésions suintantes. Le psoriasis se reconnaît à l’apparition de plaques rouges recouvertes de squames, qui sont des peaux mortes blanches. De son côté, la kératose pilaire correspond à l’apparition de petites pustules ou bosses sur la peau.

Dès l’apparition des premiers signes, il ne faut pas hésiter à consulter son dermatologue. Ce dernier pourra alors adapter le traitement médical en cas d’aggravations des symptômes ou fournir des conseils précieux pour limiter l’impact du froid sur la peau.

Prendre soin de sa peau est une activité du quotidien qui prend davantage d’importance en hiver où le corps est exposé au froid, au vent et à l’air sec. Préparer sa peau pour l’hiver et bien l’hydrater limite les démangeaisons, les rougeurs, les inconforts et l’apparition de maladies de la peau. 


patient expert en dermatologie

Tout savoir sur le patient expert en dermatologie

L’alopécie, l’eczéma de contact, le lichen, les mélanomes ou encore...

expérience patient en dermatologie

L’importance de l’expérience patient en dermatologie

Dermatite atopique, verrues, cancer de la peau, brûlures, psoriasis, alopécie,...