Hiver : attention aux maladies de peau

0 Commentaire
1790 Vues

En hiver, notre peau est mise à rude épreuve. Changements de température, vent, froid : ces agressions fragilisent notre barrière cutanée. Elles peuvent même accentuer des maladies de peau préexistantes. Comment chouchouter sa peau et éviter les désagréments de l’hiver ? On fait le point.

Face au froid et aux changements brutaux de température entre les maisons bien chauffées et l’extérieur, la composition de notre peau se déséquilibre. Elle devient plus sèche et plus sensible. Ce problème touche tout le monde, mais il est particulièrement gênant pour les 15 % de la population qui présentent un terrain atopique, c’est-à-dire souffrant déjà d’allergies.
Parmi les symptômes de ce déséquilibre, on trouve notamment une peau recouverte de squames, sur les jambes par exemple. On peut aussi voir l’apparition de petites dartres, des fissures et des gerçures, au niveau des lèvres ou des mains qui sont particulièrement exposées. Enfin, des démangeaisons cutanées, parfois difficiles à supporter, peuvent survenir.

Les maladies de peau aggravées par le froid

Certaines personnes sont plus fragiles face aux agressions du froid. Par exemple, on peut développer une forme particulière d’urticaire : l’urticaire au froid. Les patients présentent alors des plaques rouges, en relief et qui démangent très fortement.

L’hiver aggrave également l’eczéma chronique. Cela est dû, pas tant au froid, mais à la sécheresse de la peau, plus fréquente à cette saison. Les vêtements d’hiver mal adaptés peuvent aussi contribuer à l’eczéma.

Enfin, il est prouvé que les personnes atteintes de psoriasis souffrent plus en hiver. Là encore, la chute des températures et l’air plus sec sont en cause, mais pas seulement. Selon certaines études, les personnes touchées par cette maladie de peau ont souvent un déficit en vitamine D. Cette vitamine est produite par la peau sous l’effet des rayons du soleil, son taux a donc tendance à chuter en hiver. Comme la vitamine D joue un rôle dans la croissance des cellules de la peau et la régulation du système immunitaire, on comprend alors pourquoi les crises de psoriasis sont plus fréquentes à cette saison.

Comment soulager ses maladies de peau en hiver ?

Il existe donc malheureusement beaucoup de raisons pour lesquelles l’hiver aggrave les maladies de peau. Mais pas de panique, de nombreux gestes simples peuvent vous soulager.

·         Conseil n°1 : faire attention à sa toilette

Pour combattre l’hiver, la peau doit être bien hydratée. Or, en plus de dessécher la peau, un savon mal adapté peut altérer son pH, et ainsi favoriser les irritations. Utilisez un gel ou un pain nettoyant sans savon pour ne pas fragiliser votre épiderme.

Par ailleurs, avec le froid, on aurait envie de prendre de bons bains bien chauds : erreur ! Là encore le bain chaud déshydrate la peau. Préférez une douche tiède, et séchez vous soigneusement avec une serviette douce, sans frotter.

Et bien sûr, n’oubliez pas d’appliquer régulièrement de la crème hydratante en couche épaisse pour la protéger et la garder bien hydratée. Ce geste doit faire partie de votre rituel de toilette, la clé est dans la régularité.

Une peau bien protégée pour affronter le froid
Pour éviter d’aggraver ses maladies de peau, il faut bien protéger sa peau en hiver.

·         Conseil n°2 : prendre soin de son environnement

On l’a vu, en hiver, l’air sec est peut-être encore plus nocif que le froid pour notre peau. Aussi, veillez à ne pas On l’a vu, en hiver, l’air sec est peut-être encore plus nocif que le froid pour notre peau. Aussi, veillez à ne pas surchauffer votre logement. Pensez également à humidifier l’air, à l’aide d’un bol d’eau posé sur le radiateur par exemple, ou grâce à humidificateur électrique.

Pour combler votre déficit en vitamine D, n’hésitez pas à sortir prendre l’air. Bien couvert, vous profiterez des rayons du soleil de l’hiver : en plus c’est excellant pour le moral !

·         Conseil n°3 : bien choisir ses vêtements

Ceux qui sont atteint de maladies de peau le savent bien : le choix des vêtements est primordial pour éviter l’inconfort. C’est encore plus vrai en hiver. Choisissez des vêtements qui vous garderons au chaud sans irriter votre peau. Evitez à tout prix les matières synthétiques qui font transpirer.

Le secret : superposer les couches de vêtements qui gardent la chaleur et évacuent l’humidité. Certes, la laine est la matière star de l’hiver, mais elle peut irriter les peaux sensibles. Ne la portez pas à même la peau.

Côté style, L’association française de l’eczéma recommande de « préférer les coupes amples et pas trop près du corps. Les vêtements trop serrés ou trop moulants entraînent un risque d’irritation et/ou de transpiration ».

Avec ces quelques conseils, votre peau pourra affronter l’hiver en bonne santé. Toutefois, si les symptômes de vos maladies de peau s’aggravent drastiquement, consultez votre médecin. Il pourra adapter ou de renforcer votre traitement habituel pendant les mois hivernaux.


webconférence vaccination et maladies dermatologiques

Webconférence Vaccination et Maladie Dermatologiques

En 2021, la Fédération Française de la Peau a souhaité...