Le point sur la difficulté à trouver un dermatologue

4 Commentaires
3138 Vues

C’est un fait : trouver un dermatologue devient très difficile. Et lorsque l’on parvient à trouver un dermatologue qui accepte les nouveaux patients, il faut parfois attendre plusieurs mois avant d’obtenir un premier rendez-vous.

Alors, d’où viennent ces difficultés ? Quelles sont les conséquences sur la santé des patients ? Quels conseils suivre pour contourner ce problème ? On fait le point pour vous.

Pourquoi est-il difficile de trouver un dermatologue ?

On connaît tous une personne qui a connu des difficultés pour prendre rendez-vous chez un dermatologue. Ces difficultés sont en réalité liées à différents problèmes.

Numerus clausus et départ en retraite des dermatologues

Le numerus clausus correspond à un nombre fixe d’étudiants qui pourront être admis, chaque année, dans certains cursus. En dermatologie, ce numerus clausus pose un problème, car il n’a pas permis d’anticiper les départs à la retraite.

Concrètement, la situation actuelle est telle que le départ en retraite de nombreux dermatologues ne seront pas tous compensés par l’arrivée de nouveaux spécialistes.

Dermatologues exerçant en libéral, en hôpital ou en clinique

Le deuxième élément à prendre en compte concerne le choix des dermatologues. En effet, après leurs études, les dermatologues peuvent décider de : 

  • s’installer en libéral ; 
  • travailler au sein d’une clinique ou d’un hôpital.

Or, les installations en libéral ont tendance à baisser au cours de ces dernières années. Une des raisons en est, selon les jeunes médecins, que dans leur cursus universitaire il n’y a pas ou trop peu de formation aux contraintes et démarches administratives et comptables obligatoires lors de l’installation. C’est un phénomène qui s’ajoute au premier et qui permet d’expliquer pour quelles raisons il est difficile de trouver un dermatologue à côté de chez soi.

Trouver un dermatologue : des difficultés qui varient selon les régions

Toutes les régions de France ne font pas face aux mêmes difficultés lorsqu’il s’agit de trouver un dermatologue. Dans certaines régions de France, comme dans la région parisienne, il reste relativement facile de prendre un rendez-vous chez un dermatologue.

Ce n’est pas le cas dans d’autres départements de France. Pour certains d’entre eux, on recense seulement cinq dermatologues pour 100 000 habitants. C’est notamment le cas de la Lozère. Dans le département de la Creuse, le constat est tout autre, puisqu’il s’agit du seul département français sans aucun dermatologue.

Dermatologie : le cas des anciens patients et des nouveaux patients

Lorsque l’on parle de rendez-vous dermatologique, une question revient fréquemment : êtes-vous un patient du docteur ? En effet, selon les cas, certains dermatologues ne prennent plus de nouveaux patients. Devant faire déjà face à un nombre élevé de patients, ils ne peuvent pas assurer de nouveaux suivis.

Dans certaines villes, il existe donc bien des dermatologues installés en libéral. Mais ces derniers n’ont pas les moyens de recevoir de nouveaux patients pour lesquels il est  impossible de trouver un dermatologue.

Les conséquences directes sur la santé des patients

Cette difficulté à trouver un dermatologue et à obtenir un rendez-vous rapide a des conséquences directes sur la santé des patients.

La première conséquence concerne le renoncement aux soins. Une étude IFOP pour Sanofi indique que près de 46 % des personnes interrogées ont déjà renoncé à montrer leur problème de peau à un dermatologue du fait de la difficulté à : 

  • trouver un dermatologue ;
  • obtenir un rendez-vous.

Ces personnes qui décident de ne pas voir de dermatologue ne reçoivent aucun soin ni aucun dépistage. Leur pathologie peut évoluer et dégrader de façon significative leur état de santé.

La deuxième conséquence concerne l’éloignement des dermatologues. Dans certaines villes ou régions, les patients doivent parcourir de nombreux kilomètres pour rencontrer un professionnel de la peau. De ce fait il existe une inégalité d’accès aux soins pour certains patients qui ne peuvent effectuer ces kilomètres.

Enfin, les délais de rendez-vous de plus en plus longs pour voir un dermatologue décalent d’autant l’établissement d’un diagnostic. Les patients n’ont alors pas accès aux soins dès l’apparition des premiers symptômes. Ce qui constitue une perte de chance pour les patients

Nos conseils pour obtenir un rendez-vous chez un dermatologue

Certes, il peut parfois être difficile de voir un dermatologue. Mais cette difficulté ne doit pas couper les patients des professionnels de santé. Voici deux moyens qui permettent d’accéder à un diagnostic et à des soins adaptés.

Le parcours de soin pour optimiser les soins dermatologiques

Le premier conseil concerne le médecin généraliste. Avant toute chose, il faut savoir que le rendez-vous avec le  médecin généraliste doit être la consultation de première intention avant de voir un dermatologue. Il s’agit du parcours de santé normal qui permet d’optimiser les dépenses liées aux soins.


Les enjeux de l’observance thérapeutique dans les dermatoses chroniques

Application de crème ou prise de médicament, à faire à...

nouvelles technologies en dermatologie

Place des nouvelles technologies dans l’avenir de la dermatologie

La dermatologie, comme de nombreuses autres spécialités de médecine, évolue...